Congo Nation of Ball, éduquer par le sport

WhatsApp Image 2019-10-17 at 00.37.44 (1).jpeg

Lancé en 2018, Nation of Ball est une plateforme qui a pour mission de rassembler et d’éduquer à travers le sport afin de promouvoir les talents et l’excellence africaine à l’internationale. Par le biais de ses évènements, elle vise à créer une nouvelle infrastructure de Street Basket à Kinshasa et à organiser des journées éducatives et sportives destinées aux écoles et aux orphelinats.

Animé par Malick Traoré, présentateur télé à Canal +, le Gala Day marquait le lancement des festivités le 10 Aout 2019 à Paris.  L’ouverture de la journée s’est faite par l’hymne nationale de la RDC suivie de la chanson Bâna Congo interprété par Luis Guedeon.

Deux équipes se sont affrontées : Congo nation of Ball (Team 1) et World (Team 2) constituées des professionnels évoluant en France et à l’international, à l’issue de l’affrontement au format All stars games, la Team 2 remporta la partie avec un score de 58 à 57.

Le but étant de fédérer autour de sport mais également de démontrer la force des cultures africaines et la fierté commune de faire partie du continent, le danseur Popaul Amisi et la danseuse Gwendoline avaient égayées les invités par une performance du Mutuashi, danse originaire de la république démocratique du Congo.

 Plusieurs personnalités de la diaspora étaient présentes telles que le comédien Frederic Bukole, les chanteurs Poison Mobutu et Stone Marley, des entrepreneurs Tina Lobondi, fondatrice d’Esimbi magazine et Christian Mulumba, fondateur de 6. Kay + Media beclutch.

La journée avait été une réussite mais le plus important reste encore à faire, poursuivant sur sa lancée la prochaine étape sera Kinshasa où est prévu l’organisation d’une première journée sportive et éducationnelle qui sera parrainée par les léopards, l’équipe nationale de basket.

 

 

WhatsApp Image 2019-10-17 at 00.37.44.jpeg

Le Rwanda, la nouvelle Silicon Valley en Afrique ?

Situé à l’Est de l’Afrique, le Rwanda s’est fait remarqué par ses nombreuses prouesses technologiques.

Sommes nous face à la naissance de la Silicon Valley africaine ?

En effet, depuis quelques années nous faisons face à la montée en puissance de l’esprit entrepreneurial dans ce pays de plus de 21 187 600 habitants. La nouvelle gouvernance du président Kagame et son équipe dépassent les frontières.

Dans un pays 26 338 m² où deux ethnies se disputaient dans un passé encore assez proche dans la mémoire de la population, il n’a jamais été simple d’y vivre. Là où la plupart des observateurs étrangers pensaient qu’il ne pouvait être possible d’investir, un smartphone performant et à la pointe de la technologie est sorti de terre.

WhatsApp Image 2019-10-10 at 02.14.54.jpeg

Mara X et Mara Z utiliseront le système d’exploitation Android de google. Mara Group et le Rwanda nous prouvent que le rêve africain est possible.

En juin dernier, c’était l’automobile qui avait été à l’honneur, le démarrage de la nouvelle usine d’assemblage de Volkswagen a eu lieu à Kigali, la capitale du pays. Celle-ci aura pour objectif de produire un nombre initial de 5000 véhicules par an, un objectif que nous pensons plus que réalisable.

Pour le pays, c’est un grand pas dans une initiative d’industrialisation et de diversification à l’exportation de voitures d’occasions. Le président de la république Paul Kagame avait tenu marque de sa présence à ce moment historique pour le pays et l'Afrique dans son ensemble.

C’est l’Afrique qui gagne…

image.jpg